Logo-orizzontale

Affections et visions. Art et Contre-Réforme

Affetti_e_visioni_arte_e_controriforma

L’extase est le symbole de cette approche artistique (voir la célèbre Sainte Thérèse de Bernini à Rome). La Contre- Réforme et le Concile de Trente naissent de la nécessité de reconquérir de vastes zones de territoires européens intéressées par la Réforme. La Propaganda Fide a favorisé ce qui était d’abord un mouvement artistique autonome de la renaissance tardive. Caravaggio diminue la distance entre les humbles et le divin: le paysan «aux pieds sales» s’approche de façon simple à la foi. Le Baroque, celui qui a explosé en 1630, met à disposition toute sa force de persuasion dans la représentation des affections et des sentiments. La Contre- Réforme et le Baroque avaient compris que l’homme est mu par des passions et que le peuple vit de symboles. Ce seront les artistes, techniciens de la persuasion, qui offriront une extraordinaire biblia pauperum.

© 2013 2019 cittaecattedrali.it - Applicazione web e design Showbyte srl